Saison 2

Strangers In The Night

Deux étrangers dans la nuit vivent une rencontre spontanée, hors du temps, un amour naît en une nuit comme une évidence. L’histoire est simple et presque cliché mais élégante, à l’image de Strangers In The Night, une mélodie composée en 1966 par Bert Kaempfert.

And I Love Her

Pour la première fois, notre épisode est consacré à une chanson des Beatles. Ce ne sera sans doute pas la dernière fois, car ce groupe mythique n’a pas fini de passionner les jazzmen.

Autumn In New York

Il paraît que l’automne est une période idéale pour visiter New York. Les arbres de Central Park prennent de belles couleurs orangées et donnent un peu de vie à la Grosse Pomme. C’est cette période teintée d’une poésie mélancolique que Vernon Duke a voulu capturer avec sa composition Autumn In New York.

How High The Moon

C’est une chanson qui parle d’un amour inaccessible, comparé à la Lune, si brillante, si proche et si lointaine à la fois. How High The Moon, avant même que Neil Armstrong ne marche sur la Lune, des musiciens et musiciennes incroyables sont parvenus à nous y faire voyager.