Réception du CD : Winther, Andersson. Watts, WAW

Sylvain

J'ai toujours pensé que la convergence d'influences diverses donnait souvent des résultats remarquables. 'WAW!', le premier enregistrement en trio du trio composé de Carl Winther, Richard Andersson et Jeff 'Tain' Watts, sous-tend dans mon esprit cette notion, mélangeant harmonieusement les idiomes du jazz moderne américain et danois dans une tapisserie sonore vibrante et captivante. .

La genèse de cette collaboration remonte à 2008, lorsqu'Andersson et « Tain » se sont croisés lors d'un atelier de jazz au Danemark. Cette première rencontre a suscité une admiration mutuelle qui a finalement conduit à de multiples invitations pour Andersson à apporter ses talents aux différents projets menés par le célèbre batteur. Alors qu'Andersson et Winther se lançaient dans une collaboration distincte, ils ont réalisé le potentiel d'une collaboration unique et harmonieuse lorsqu'elle est combinée avec le style distinctif de « Tain », ouvrant ainsi la voie à la conception de « WAW ! ».

Fondé sur l'énergie palpable de trois musiciens très expérimentés et renommés, le son de l'album est un amalgame captivant de swing néo-bop avec une riche saveur harmonique européenne. Le trio se faufile harmonieusement entre les ambiances avec fluidité, personnalité et confiance, créant une tapisserie sonore qui célèbre les évolutions distinctes du jazz des deux côtés de l'Atlantique.

Des lignes de basse rythmiquement denses, une écriture de chansons émouvante dirigée par le piano et des solos de batterie époustouflants unissent la voix incomparable de chaque musicien dans une célébration dévouée et passionnée de leur métier. L'album comprend quatre compositions originales de Winther, ainsi qu'une interprétation de la ballade de 1934 « My Old Flame », mettant en valeur la polyvalence du trio et son respect pour la tradition du jazz.

L'album s'ouvre sur « Planet P », un swinger angulaire et rapide qui donne le ton avec le solo énergique de Winther. « Manhattan », un morceau de swing simple, met en valeur la maîtrise du genre par le trio, mise en valeur par le solo de basse bien conçu d'Andersson. L’interprétation de « My Old Flame » est un clin d’œil magnifique et respectueux à la tradition des ballades evansiennes.

« Deconstructing Mr. X » se distingue comme l'offre la plus contemporaine, avec un arrangement serré et un jeu exceptionnel de la part des trois musiciens. L'album se termine par « Requiem for JW », une composition qui rend hommage à la tradition de la musique classique tout en conservant une base solide dans l'idiome du jazz.

Le talent artistique individuel de chaque membre du trio est indéniable. Jeff « Tain » Watts, considéré comme l'un des batteurs les plus influents de sa génération, apporte une richesse de gravité au projet. Avec Carl Winther, considéré comme l'un des pianistes de jazz les plus talentueux et innovants de sa génération, et le bassiste Richard Andersson, ces trois musiciens forment un trio solide.

Au bout d'un peu moins de 40 minutes, « WAW ! » est une exploration concise mais captivante de la riche tapisserie de la tradition du trio avec piano jazz. Bien que sa brièveté puisse être considérée comme une limitation du point de vue d’un album traditionnel, il peut également être considéré comme une expérience vinyle parfaitement conçue. La force de l'album réside dans sa capacité à mélanger harmonieusement les voix distinctes de trois musiciens exceptionnels, créant un voyage sonore vibrant et engageant qui célèbre le passé tout en embrassant le futur.

S'aligner:

Carl Winther, piano | Richard Andersson, contrebasse | Jeff « Tain » Watts, batterie

Liste des pistes :

1. Planète P | 2.Manhattan | 3. Ma vieille flamme | 4. Déconstruire M. X | 5Requiem pour JW

Date de sortie : 7 juin 2024
Format : CD | Streaming
Étiquette : Autolibération

Rencontrez Sylvain, l'âme derrière Version Standard.

En tant que fondateur et éditeur en chef, Sylvain inspire et guide l'équipe avec une passion indéfectible pour le jazz. Ses contributions reflètent une vision claire et déterminée pour un média qui encourage l'appréciation, la découverte, et le respect des traditions du jazz. Sa connaissance profonde du genre et son dévouement à la culture du jazz l'ont amené à créer Version Standard en 2020, combler une lacune dans le paysage numérique et offrir aux amateurs du jazz une plateforme inclusive et exhaustive.