SNJO s'associe à Ozone et RSNO dans une aventure rhapsodique

Sylvain

Le Scottish National Jazz Orchestra retrouve le virtuose du piano japonais Makoto Ozone pour des concerts au Usher Hall d'Édimbourg, au Glasgow Royal Concert Hall et à l'Aberdeen Music Hall du vendredi 3 au dimanche 5 mai.

Pour les concerts d'Édimbourg et de Glasgow, le SNJO et Ozone uniront leurs forces pour la première fois avec le Royal Scottish National Orchestra pour jouer Rhapsody in Blue de George Gershwin dans une nouvelle orchestration étendue par le directeur artistique du SNJO, le saxophoniste Tommy Smith.

« Il s'agit d'une étape importante dans la carrière de près de trente ans du Scottish National Jazz Orchestra », déclare Smith, qui a également réorchestré l'enregistrement à succès du SNJO en 2009 de Rhapsody in Blue. « Être invité à se produire en collaboration avec le RSNO de renommée internationale est un honneur et une émotion. Nous sommes très excités à l’idée de travailler avec un ensemble aussi estimé.

Ozone Makoto | Photo de Kantaro Hisadomi

Ancien enfant prodige, Makoto Ozone, né à Kobe, avait déjà donné un récital de piano au Carnegie Hall de New York lorsqu'en 1983, il fut invité à rejoindre le quintette en tournée mondiale du virtuose américain du vibe Gary Burton, dans lequel lui et Smith formèrent une relation durable. .

« Nous sommes ravis d'accueillir à nouveau Makoto, un véritable maître et un vieil ami du SNJO, pour jouer sur ces concerts », déclare Smith. « Nous avons travaillé avec lui sur de nombreux projets, notamment son orchestration jazz du concerto pour piano Jeunehomme de Mozart et une tournée au Japon où nous avons joué Pierre et le Loup avec l'acteur de cinéma japonais Isao Hashizume dans des salles de concert de 2 000 places. Nous sommes sûrs que la fantastique musicalité et les compétences pianistiques de Makoto enthousiasmeront tous ceux qui viendront l'entendre.

Le SNJO, avec l'éminent pianiste écossais Peter Johnstone, interprétera également Black & Tan Fantasy de Duke Ellington, l'arrangement jazz de Billy Strayhorn de Morning Mood de la Suite Peer Gynt d'Edvard Grieg et l'arrangement du compositeur allemand Florian Ross de la West Side Story Suite lors des concerts. .

Orchestre national de jazz écossais

« Dans la seconde moitié de ces concerts, le RSNO jouera la suite du classique du cinéma d'Alfred Hitchcock Vertigo et sa propre version de West Side Story, qui mettra en vedette les musiciens du SNJO, le batteur Alyn Cosker, le trompettiste Ryan Quigley et la saxophoniste Helena Kay », dit Smith. « Les deux versions de West Side Story permettront au public de comparer les différentes approches et rendront le programme encore plus intéressant, j'en suis sûr. »

Après les concerts d'Édimbourg et de Glasgow, le SNJO et Makoto Ozone interpréteront Rhapsody in Blue au Aberdeen Music Hall le 5 mai dans un programme comprenant également des arrangements pour big band de musique de Chick Corea, Joe Zawinul, Duke Ellington et Robert Burns.

Image en vedette par: Yow Kobayashi

Rencontrez Sylvain, l'âme derrière Version Standard.

En tant que fondateur et éditeur en chef, Sylvain inspire et guide l'équipe avec une passion indéfectible pour le jazz. Ses contributions reflètent une vision claire et déterminée pour un média qui encourage l'appréciation, la découverte, et le respect des traditions du jazz. Sa connaissance profonde du genre et son dévouement à la culture du jazz l'ont amené à créer Version Standard en 2020, combler une lacune dans le paysage numérique et offrir aux amateurs du jazz une plateforme inclusive et exhaustive.